L’indispensable était la victoire, l’idéal était le bonus offensif. L’indispensable a été atteint, pas l’idéal pour lequel il a manqué 1 essai. Reste que c’est une grosse performance qui a été réalisée  face à une solide équipe accrocheuse, qui ne lâche rien, et qui aura été fidèle à sa réputation hier. De quoi espérer encore pour Rodez

S’il manque ce fameux point de bonus, la relative déception ne doit pas faire oublier que c’est une grosse performance qu’a réalisé hier Rodez à Céret, avec sans doutes un match qui sans être parfait, a été sans doutes le plus abouti avec pour cette 3ème victoire à l’extérieur. Nos sang et or ont livré un match d’une grosse intensité, et il le fallait face à une équipe dure à manœuvrer. Il y a eu beaucoup d’engagement côté ruthénois, et ce dès le début. Si l’on excepte les toutes premières minutes et la pénalité encaissées, Rodez va réagir et prendre le match à son compte pour le reste de la première mi-temps. Un essai en force suite à une pénaltouche récompensera d’abord l’engagement ruthénois et l’effort des avants. Quelques minutes plus tard, après plusieurs temps de jeu ce sont les ¾, très actifs en ce début de rencontre qui après une belle combinaison vont enfoncer le clou avec un essai de Williams. Le seul bémol de ce 1er acte sera ce moment de flottement de la défense ruthénoise dont va profiter Céret pour marquer un essai peu avant la pause. 

En seconde mi-temps, Rodez va poursuivre sur le même rythme et se montrer toujours aussi entreprenant. Malgré une infériorité numérique (carton jaune André), nos Sang et Or vont rester  sur le même état d’esprit. S’appuyant notamment sur une solide mêlée, et une bonne conservation, Rodez va multiplier les initiatives, mais un manque de précision ou un peu de précipitation vont gâcher quelques occasions qui auraient mérité un meilleur sort. Beaucoup d’énergie dépensée dans ce match, avec des ruthénois bien présents, mais pas de récompense à la hauteur des efforts consentis. Le banc va pleinement jouer son rôle avec des entrants motivés, de suite dans le match, qui vont permettre de maintenir le rythme et l’engagement. Mais de l’engagement, il y en avait aussi en face, avec une grosse envie de ne pas terminer la saison à domicile sur une défaite. De quoi compliquer la tâche des ruthénois et livrer un scénario avec un gros affrontement entre les deux équipes. La multiplication des initiatives de Rodez sera récompensée à la 68ème minute par un essai de Lallour après une combinaison en touche et quelques temps de jeu. Il restait bien encore assez de temps pour espérer marquer ce fameux essai du bonus offensif, tout en restant vigilants en défense, mais malgré les derniers efforts consentis par nos Sang et Or, le score en restera là.

Rodez revient avec 4 points de plus, 7ème à 1 point de la 6eme place qualificative occupée par St Sulpice sur Lèze. Tout se jouera donc le 21 avril avec la venue d’Aubenas pour Rodez et une victoire bonifiée obligatoire, tout en espérant que Castanet soit notre allié d’un jour en se déplaçant à Saint Sulpice.

 A Céret : Céret 13 – Rodez 19 (mi-temps 13/14)

Rodez : 3 essais – collectif (10ème), Williams (16ème) et Lallour (68ème), 2 transformations Baldy-Martin (10ème et 16ème)

Céret : 1 essai (37ème), 2 pénalités (3ème et  24ème).

Rodez : 15. Delouis, 14. Williams, 13. Alonso, 12. Mazet, 11. Vabret, 10 Baldy-Martin, 9. Ravanello, 8. Jarreau, 7. Roca©, 6. Tachat, 5. Tonga, 4. Fromenteze, 3. Aboitiz, 2. André, 1. Iosseliani

Entrés en cours de match : Pupier, Euphrasie, Ramonjirivony, Territaohiia, Lallour, Vercruysse, Boscus,Wunibaka,

Carton jaune : André 37ème)

Philippe Bertolotti

Photo D. Cristol